30 juin 2019

Le mot du nouveau Président 

Je tiens d’abord à remercier tous les membres du CGHL. Je suis heureux et fier de la confiance qui m’a été témoignée ce 30 juin 2019 à l'occasion de mon élection, mais je suis conscient aussi de la responsabilité qui m’incombe jusqu’à la fin de ce mandat. Faisant partie du Conseil d’Administration depuis un peu plus d'un an, j’ai pu me familiariser avec le fonctionnement du CGHL. Je vais donc faire de mon mieux pour continuer le travail réalisé par mes prédécesseurs. 

 

En tant que président mon rôle essentiel sera celui de veiller à la bonne organisation de l’association en général et d’accompagner au mieux le Conseil d’Administration. Nos cellules « Activités », « Bibliothèque » et « Communication » fonctionnent déjà très bien. A présent, nous allons nous pencher sur les autres cellules (« Publicité », « Secrétariat » et « Trésorerie »). Evidemment, il est clair que je ne pourrais pas réaliser ces objectifs tout seul… Comme pour le basket-ball, il sera nécessaire de former une bonne équipe et de rassembler toutes les forces vives qui pourraient nous rejoindre. Enfin, je veux que vous sachiez aussi que je serai là pour être à l’écoute de tous les membres qui composent notre ASBL et pour représenter le CGHL vers l’extérieur lorsque cela sera nécessaire.  

 

Pour terminer, je tiens à rendre hommage à Jean-Pierre MATAGNE qui m’a fait confiance, avec qui je travaille régulièrement depuis plusieurs mois et qui m’a déjà énormément appris.  Je tiens à le féliciter pour tout le travail qu’il a réalisé en tant que président, et pour l’aide qu’il continuera à apporter au CGHL dans sa fonction de vice-président. Il reste le rédacteur incontournable de notre magnifique revue In Pago HesbaniO, et à ce titre je tiens à lui témoigner toute mon admiration. C’est une tâche importante, et je lance un appel à toutes les bonnes volontés pour lui donner un coup de main dans son travail, que ce soit dans la rédaction d’articles, dans le choix des sujets, dans la mise en page ou dans le travail fastidieux de relecture. Je tiens à te dire MERCI Jean-Pierre et je suis très heureux que tu resteras à mes côtés comme vice-président pour m’apporter tes conseils et ton expérience irremplaçable.

 

Bonne route et longue vie au CGHL !

Philippe FORBRAS

Janvier 2015

Le mot du Président 

 

C'est un vrai défi qui se présente aujourd'hui à l'entame de cette nouvelle année 2015. 

 

En effet suite à la démission du président fondateur Claude Lange, l'assemblée générale 2014 m'a confié la présidence du CGHL (à défaut il est vrai, d'autres candidatures !!). 

 

J'ignore si je serai à la hauteur de cette tâche, mais je vais m'efforcer de garder en vie ce bel outil de diffusion culturelle créé par les hesbignons pour les hesbignons liégeois.

 

Jean-Pierre MATAGNE

Septembre 2014 

 Le mot du Président d'Honneur

Extrait du bulletin trimestriel "In Pago Hesbanio" (n° 39) 

MERCI ! 

 

A l'entame de ce dernier avant-propos, mon premier devoir est de remercier toutes celles et ceux qui, depuis la fondation du CERCLE GEOHISTORIQUE DE LA HESBAYE LIEGEOISE ont contribué à son développement et à son succès.

Il y a 15 ans, quelques férus d'histoire et de géographie - vous m'excuserez de ne citer aucun nom - ont cru pouvoir et devoir suivre ma proposition de refaire et de redire l'histoire de la bataille de Rocourt bien oubliée depuis 1746. D'une simple association de fait, allait naître une a.s.b.l. sans cesse en développement.

Si je devais rappeler les manifestations et les moments les plus exaltants de son histoire, j'en garderais dix :

1) L'exposition de septembre-octobre 2000 au Kinépolis et sa reproduction l'année suivante au Centre culturel d'Ans.

2) Les Assises de Donceel en novembre 2002, suivies de l'exposition d'archéologie hesbignonne au château de Jehay, en mai 2003.

3) Les réceptions chaleureuses de nos A.G. par les autorités communales de Tongres (2004), de Waremme (2006) et de Saint-Georges-sur-Meuse (2012).

5) Les visites du Musée de la Hesbaye à Remicourt et de la maison des Terrils à Saint-Nicolas.

6) La visite nocturne de Liège Airport après celle du Musée de Grâce-Hollogne.

7) Les visites du Bas-Geer et du Haut-Geer (2011 & 2012).

8) Deux voyages culturels au centre de la France (Epineuil-le-Fleuriel et Giverny).

9) Trois visites des institutions européennes à Bruxelles.

10) Notre récente excursion à Aix-la-Chapelle (2014, Charlemagne).

Entre-temps, sous l'impulsion de deux membres particulièrement actifs et la participation de l'éditeur responsable, naissait et se développait notre périodique trimestriel IN PAGO HESBANIO, alimenté par des articles de nombreux auteurs, membres ou non de notre ASBL.

Vous voyez que, comme Maeterlinck, ... "du cadran solaire, je ne garde que les heures claires". Grâce au travail bénévole de certains d'entre-eux, et au soutien logistique de la Province, naissaient :

     - Trois plaquettes sur : La Bataille de Rocourt,

                                         Les Omaliens ou Rubanés,

                                         La Guerre de Awans et des Waroux;

     - Une magnifique brochure : 1312 Le Mal Saint-Martin;

     - Un livre : HESBAYE LIEGEOISE, Pays de l'Entre-Geer-et-Meuse; essai  


Au moment où je rédige cet éditorial, le site internet du CGHL est en pleine rénovation. J'ignore quel sort, quel avenir sera réservé à cette somme de travail. Mais ce dont je suis certain c'est que le meilleur moyen de remercier toutes les personnes qui se sont activées à la naissance et au développement du CGHL est de poursuivre leur oeuvre. Avec moi, dites-leur merci, non seulement pour notre ASBL, mais davantage pour la Hesbaye liégeoise dont, hélas, beaucoup d'habitant(e)s ne connaissent pas ou connaissent mal la géographie et l'histoire pour diverses causes sur lesquelles je ne désire pas m'attarder ici.

 

Mais voilà, le bénévolat a ses limites. A ce propos, le vigoureux appel que j'ai lancé la mi-juin m'a valu d'excellentes remarques et réactions dont je ferai rapport au prochain Conseil d'Administration. Il appartiendra aux quelques rares bonnes volontés qui se sont manifestées récemment d'en tenir compte à l'avenir, en suivant cette réflexion de Pierre RICHARD : "Quand on commence à ne plus s'émerveiller et à ne plus être curieux, les rides arrivent beaucoup plus vite. Et je ne parle pas des rides du visage, mais du coeur".

 

Non sans une pensée très émue pour celles et ceux qui nous ont trop tôt quittés.

 

Claude LANGE

Prochainement ...

21/10/2019 :

Colloque sur le Tribunal de la Chambre impériale

Cliquez ici

26/10/2019 :

Les suffragettes ou les valeureuses Liégeoises

Cliquez ici

2/11/2019 :

Réception d'anniversaire du Vieux-Liège

Cliquez ici

11/11/2019 :

De la Chartreuse à Robermont, 
souvenirs de
14-18 (Liège)

Cliquez ici

A lire...

Le Serment de Haine

Catherine Lheureux
Polar historique en Hesbaye ! Uniquement en 
format numérique
cliquez ici

Le Fort de Loncin

Marcel Driesmans
En vente dans les librairies de la région

A ne pas rater...

Château de Jehay,
 visite des jardins et du jardin-potager

du 30/3/2019 jusqu'au 24/10/2019
Cliquez ici

8 circuits de promenades
à découvrir (Verlaine)
Brochure gratuite !

Cliquez ici

Comment devenir membre ?

Partagez ce site :